Comment acheter 4 appartements en 1 an !?

Comment acheter 4 appartements en 1 an !?



Gratuit : la 1ère édition « Tout le monde mérite d’être riche »
http://www.olivierseban.com/telechargement-tlmmdr-you-tube

Aujourd’hui, je suis avec Jessie qui va nous raconter son histoire immobilière. Elle va vous dire pourquoi elle a investi dans l’immobilier et peut-être pourquoi vous devriez faire la même chose.

Pourquoi tu as investi dans l’immobilier ?

Au départ, j’ai investi dans l’immobilier pour gagner un peu plus d’argent. A un moment donné, je me suis rendue compte qu’on pouvait vivre de l’immobilier donc ça serait peut-être pas un rêve et j’aimerais avoir du patrimoine pour plus tard.

Tu peux nous dire combien tu gagnes ?

Je gagne 2 000 € par mois.

Avec 2 000 €, combien d’appartements tu as achetés ?

J’ai en ai acheté quatre en un an.

Dedans, c’est quoi comme type d’appartements ? Tu m’as dit, il y a ta résidence principale et trois autres pour investissements ?

Oui. Ma résidence principale et les trois investissements dont deux appartements en colocation et un appartement en location saisonnière.

On va plus parler de colocation parce que tu es juste en train de commencer la location courte durée donc ce n’est pas encore significatif. Qu’est-ce que tu as comme type de locataires ? Des étudiants, des jeunes actifs ?

Je loue à des étudiants. J’ai deux appartements en Bretagne ; à Rennes et à Brest. Pour le premier appartement, j’ai 930 € de loyer pour une mensualité de 660 € par mois. Pour le deuxième appartement à Brest, j’ai une mensualité de 552 € pour 900 € de loyer.

Peux-tu nous donner un ordre d’idée des prix ?

Le premier m’est revenu à 130 000 €, et le deuxième 86 000 €, frais de notaire inclus.

Et tu touches 930 par mois. Donc, si on multiplie par 12, c’est à peu près 11 000 pour payer 130 000 donc tu as à peu près 8% de rentabilité. En plus, ça s’autofinance parfaitement puisque tu touches 930 €. Tu paies combien à la banque ?

660 €.

Tu n’as pas de problème ? Tu ne remets pas d’argent de ta poche.

Non. Le deuxième appartement s’autofinance également avec les 900 € de loyer.

Donc, ça fait 10 800 à l’année, on va arrondir à 11 000. Par rapport à 86 000 par contre c’est beaucoup plus rentable parce qu’on est pratiquement à 13%. Comment tu as financé tout ça ? Tu avais de l’argent, je suis sûr.

Non. Alors, j’ai de l’épargne mais j’ai mis 0 € dans ces deux opérations même les frais de notaires. J’ai demandé à être financée à 110% parce que je voulais garder de l’apport, de l’épargne pour d’autres projets.

Tu as entièrement raison. Un conseil : essayez de garder votre épargne le plus longtemps possible et évitez de faire des apports. Faire des apports n’est pas une mauvaise chose mais il est préférable de garder le plus longtemps possible son épargne et ne l’utiliser qu’en dernier recours. Comme l’a fait Jessie. Ce qui est très étonnant chez la banque, quand elle voit que vous avez de l’épargne, elle va vous prêter de l’argent. Il y a une phrase qui dit « on ne prête qu’aux riches ». Et c’est vrai. Ça veut dire que si vous avez de l’argent, on vous prêtera plus facilement que si vous n’en avez pas. Attention, quand on parle d’épargne, vous n’avez pas besoin de 50 000 € d’épargne. Je ne sais même pas combien tu as.

J’avais 10 000 € d’épargne.

D’autant plus que si tu me dis que t’avais 130 000 à Rennes, on arrondit à 90 000 pour Brest, on est à 220 000. Avec ta résidence principale de 50 000, ça fait 270 000. Et le quatrième bien que tu viens d’acheter, combien tu l’as payé ?

51 000 €.

Donc on est à 320 000. Encore une fois, il y en a qui me disent « non, je ne peux emprunter au-delà d’un certain montant parce que je ne gagne que 2 000 €. Jessie gagne 2 000 € et elle a réussi à emprunter plus de 300 000 €. Je ne suis pas en train de vous inciter à vous endetter à hauteur de 300 000 € et de vous mettre en danger, mais en fonction de vos moyens. Comme Jessie a fait avec la colocation, sachez parler au banquier, lui montrer que vous savez exploiter les biens immobiliers. Il sera plus enclin à vous prêter. Pour finir, j’aimerais savoir quel est le meilleur conseil que tu donnerais à tous ceux qui nous regardent et, est-ce que c’était difficile ?

Je leur dirais « Foncez ». Il faut surtout bien se renseigner avant d’investir dans l’immobilier ou bien se renseigner sur le marché dans la ville où voulez investir. Mais, il faut y aller. C’était très facile. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi facile d’acheter quatre appartements en un an.

Et tu penses en acheter d’autres justement ?

J’aimerais bien mais aussi me lancer dans les immeubles.

Jessie, merci pour ce témoignage. Je tiens à préciser que toutes les personnes que j’interroge ont toutes participé à mes formations. Si vous avez suivi une formation et que vous êtes une femme, venez s’il vous plait. J’aimerais bien avoir des femmes à interviewer parce qu’elles aussi ont droit de gagner de l’argent.