Comment négocier le prix d'un appartement

Comment négocier le prix d’un appartement



Gratuit : la 1ère édition « Tout le monde mérite d’être riche »
http://www.olivierseban.com/telechargement-tlmmdr-you-tube

Pour faire une bonne affaire, il faut surtout chercher le bon vendeur. C’est la seule personne qui peut accepter votre prix et vous laisser faire une bonne affaire.

Retrouvez toutes les vidéos d’Olivier Seban sur l’investissement immobilier et la réussite financière sur sa chaîne Youtube ou cliquez sur le lien suivant : http://www.olivierseban.com

Vous souhaitez connaître tous les secrets pour bien investir, cliquez sur ce lien : http://www.immobilier-olivier-seban.com

Vous avez aimez cette vidéo ? Cliquez sur j’aime et n’hésitez pas à la partager!

C’est Olivier Seban, l’expert et coach immobilier. J’ai reçu une question de Pierre qui disait : « Je cherche désespérément une bonne affaire mais je n’en trouve jamais ou lorsque je trouve une petite annonce qui présente tous les traits d’une bonne affaire, quand j’appelle l’appartement est souvent vendu ».

Pierre, il faut être conscient que vous n’êtes pas le seul à chercher une bonne affaire. Lorsque vous trouvez une bonne affaire sur une petite annonce, plusieurs milliers de personnes lisent la même petite annonce immobilière. Et comme il n’y a qu’un seul appartement, il n’y a qu’un seul élu.

Mais il y a d’autres façons de trouver une bonne affaire.

Pour faire une bonne affaire, il faut surtout chercher le bon vendeur. C’est la seule personne qui peut accepter le prix que vous proposerez et qui vous laissera faire une bonne affaire. Donc votre objectif, sera de trouver la personne qui est prête à baisser le prix de son appartement ou de sa maison.

Je vais vous raconter l’histoire d’un appartement que je viens d’acheter. Le prix demandé était de 80 000€. Croyez-le ou non, je l’ai payé 40 000€. Simplement parce que j’ai trouvé le bon vendeur. Pour y arriver il faut savoir poser les bonnes questions !

Tout d’abord, la première fois que j’ai visité cet appartement, je n’ai pas compris pourquoi celui ci n’était pas vendu. je sentais qu’il y avait vraiment une bonne affaire à faire.

Voici les questions que j’ai posé et qui m’ont permis de trouver le bon vendeur qui m’a permis de faire cette bonne affaire.

1) Depuis combien de temps l’appartement est-il en vente ? L’agence immobilière me répondit que cela faisait un an.

2) Est-ce que vous avez déjà eu des offres de prix pour cet appartement ? L’agence me répond qu’ils n’ont jamais eu d’offres pour cet appartement.

Après réflexion, j’ai proposé 40 000 € ne précisant que j’achetais sans faire appel au crédit et donc sans clause suspensive. Les vendeurs préfèrent ce profil d’acheteurs car ils savent que l’appartement est pratiquement vendu.

Comme c’était une succession, 3 frères devaient donner leur accord. 2 des 3 frères ont donné leur accord pour la vente de l’appartement tout de suite.

Seul le troisième résistait et désirait plus. Mais l’agence immobilière a insisté et mon offre a été acceptée par les trois frères.

Si vous voulez faire de bonnes affaires, il faut trouver le bon vendeur. Dans ma formation, je vous donne d’autres techniques pour identifier un bon vendeur (quelqu’un qui est prêt à baisser son prix et quelqu’un qui est pressé). Si vous savez l’identifier et que vous avez les bons arguments, vous ferez de très bonnes affaires en vous mettant en bonne position pour négocier le prix.