Je prends ma retraite dans 5 ans !

Je prends ma retraite dans 5 ans !



Gratuit : la 1ère édition « Tout le monde mérite d’être riche »
http://www.olivierseban.com/telechargement-tlmmdr-you-tube

Aujourd’hui, je suis avec Charles qui nous raconte son histoire immobilière. Tu pourrais nous dire qui tu es et ce que tu fais dans la vie ?

Je m’appelle Charles, j’ai 27 ans. Je viens de la Réunion et je suis pompier à Paris.

Pourquoi as-tu acheté de l’immobilier ?

Pour essayer de faire autre chose de ma vie que mon job, pour avoir de l’argent sans travailler ou en travaillant très peu pendant ma retraite.

Travailler moins et gagner plus ! Tu as un objectif justement par rapport à cela ?

Ne pas attendre la retraite que l’état veuille bien nous donner quelque chose. Dans cinq ans, j’espère atteindre 2000 – 2500 €, un salaire correct pour vivre tranquillement.

Depuis que je suis jeune, mon objectif est d’avoir un maximum de liberté. J’ai fait en sorte que je gagne un maximum d’argent dans une période la plus courte possible de façon à pouvoir dégager de la liberté. C’est le principe de la liberté financière. Est-ce que c’était difficile d’investir dans l’immobilier ?

Le plus dur est de garder la motivation au début. Tout s’est bien passé une fois que j’avais signé le premier et j’ai continué.

Par quoi as-tu commencé ?

J’étais sur le point d’acheter un bien mais j’ai vu une de tes vidéos qui disait de ne jamais acheter de déficit et cela m’a permis de reculer. Celui-ci m’aurait pris 300 € par mois de ma poche rien que pour le crédit, en dehors des autres charges et me bloquerait 20 ans avant de pouvoir avoir 800 € hors charges.

Et en plus, tu n’aurais pas pu réinvestir derrière ?

Jamais ! La banque aurait remarqué que ma première opération était désastreuse, en me laissant perdre 400 € tous les mois avec toutes les charges. C’était la fin de ma carrière économique !

Alors, qu’est-ce que tu as fait derrière ? Ce n’est pas pour ça que tu n’as pas investi !

J’ai compris que si je ne savais pas comment faire, je ne gagnerai pas d’argent et qu’il faut se former pour le savoir.

Je vous dis toujours, apprenez à investir avant d’investir. C’est vrai que je l’utilise comme argument commercial, mais c’est une réalité. Le problème dans l’immobilier c’est que ça coûte cher pour apprendre. Une erreur peut vous coûter des dizaines de milliers d’euros. Du coup, qu’est-ce que tu as fait après ?

J’ai beaucoup hésité mais j’ai quand même fini par faire ta formation. Pour rentabiliser mon investissement en formation, j’ai pu acheter un grand studio de 30-40 m² à 92 000 € sachant qu’il valait dans les 115-120 000 € au moment de l’achat. J’en ai fait un T2.

Quand vous avez un local assez grand, le meilleur moyen d’augmenter la rentabilité c’est de le diviser en deux pièces pour le louer plus cher. Les gens sont prêts à payer plus cher pour deux pièces que pour un grand studio.

A cause de ma vie professionnelle qui ne me permet pas de m’en occuper, j’ai fait de la location saisonnière après avoir mis un an à le meubler.

Tu as fait une étude locative avant de passer en location saisonnière ?

J’ai mis une petite annonce fictive sur Leboncoin ; il y a eu beaucoup de personnes qui m’ont appelé tout le temps.

Imagine que tu arrives à louer à l’année 1200 € seulement en courte durée en zone de rotation, 1200 fois 12 font 14400 €. Tu l’as payé combien en total avec les travaux ? 120 000 ?

131 000 € avec les frais de notaires, travaux et j’ai fait un crédit foncier pour les meubles.

Donc, on est à 11 – 12% et en région parisienne. Ça n’a rien d’exceptionnel en province, mais en région parisienne c’est beaucoup plus difficile parce qu’on n’a pas dit où tu l’avais acheté ? Dans les 95 ?

à Cergy !

Tu t’es arrêté là ?

Non ! Quand ça marche, tu as envie de recommencer mais j’avais envie de voir un peu plus grand. J’ai commencé à chercher un petit immeuble.

Il va nous parler du petit immeuble dans une autre vidéo.