Les banquiers ! N'écoutez pas leurs promesses...

Les banquiers ! N’écoutez pas leurs promesses…



Gratuit : la 1ère édition « Tout le monde mérite d’être riche »

Téléchargez Tout Le Monde Mérite D’être Riche!

Tant que vous n’avez pas votre offre de prêt, ne croyez pas ce que vous dit votre banquier.

Je vais vous donner un conseil : ne croyez pas toujours ce que votre banquier vous promet.

En fait, on a été le voir en disant qu’on voudrait acheter plusieurs biens pour une enveloppe totale d’à peu près 120.000 euros, sans apport et il nous a dit pas de problème, allez-y cherchez.

Ok, sans apport, en mettant zéro. Donc il y a plein des gens qui pensent qu’il faut obligatoirement mettre de l’argent pour acheter. Même la banque, elle aura dit qu’il pouvait mettre zéro. Je vais vous dire que la suite de l’histoire va me contredire mais croyez-moi, vous pouvez acheter en mettant zéro sur la table et même sans payer les frais des notaires. Là, je me refais de la pub, tout ça c’est dans ma formation Immob2A. Cédric et Virginie ce sont des anciens élèves, ils ont suivi la formation et savaient exactement ce qu’il fallait faire. Comment ça s’est passé ? La banque vous a dit OK, je vous accorde un crédit et donc le jour de la signature chez le notaire, on vous a dit, ok je vous envoie l’argent, 42500 + les frais de notaire. Vous négociez la totalité.

Au moment d’envoyer en fait l’offre de prêt au notaire, la banque nous a dit, attendez, nous, ce qu’on aimerait c’est quand même que vous mettiez 3000 euros d’apport.

Donc, vous avez mis le couteau sous la gorge…

Exactement, on s’est retrouvé trop proche pour aller chercher des marchés dans d’autres banques.

Il vous dit OK, c’est bon et je vous donne l’argent et puis au dernier moment, il se retire. Ça arrive très rarement, je vous dis si vous vous retrouvez dans ce cas, après si c’est une fois que ça vous arrive, vous envoyez balader la banque. Vous leur dites, allez-vous faire voir, et vous allez voir que comme par hasard, les choses vont se débloquer.

Je vais vous raconter une histoire. Peut-être que j’ai déjà fait une vidéo là-dessus. Alors, c’était en franc français à l’époque. Ce n’est pas en euro. Je me rappelle encore, ça coutait 1,6 million. Je vais voir ma banque. J’ai dit que j’ai besoin d’un prêt pour ma résidence principale. Pour ne rien vous cacher, j’avais déjà ma résidence principale mais je ne pouvais pas louper cette occasion. Donc, j’ai dit à ma banque : prêtez-moi l’argent, le temps que je vends l’autre résidence principale, parce que je sais que là, il y a un clou à faire. Ils m’ont dit Non. Je vais vous expliquer exactement ce qui s’est passé. J’avais un contrat d’assurance vie où il y avait le double de la somme que je leur demandais. Ils m’ont quand même dit non, et je vais vous dire exactement les mots exacts et je leur ai dit et que je me rappelle dans quel endroit j’étais, à quel moment c’était.Mon interlocutrice habituelle qui me dit, non ils ne veulent pas vous donner votre prêt. Je lui ai dit : « dites-leur d’aller se faire foutre » et j’ai le prêt comme par hasard. Je vous dis très sincèrement il vous aurait accordé votre prêt, il vous aurait donné les 3000 euros, surtout que c’est un petit montant mais quelquefois, il faut les brusquer. Mais le problème c’est que c’est vrai qu’il faut reconnaitre qu’avec la banque, on ne sait pas trop sur quel pied danser. C’est un partenaire, peut-être sur lequel on doit pouvoir compter, et puis dès fois ils abusent de leur pouvoir parce qu’il faut bien le connaître, ils ont un pouvoir de vous dire oui, de vous dire non.

On connaissait les règles. Du coup, comme on s’était déjà engagé avec eux en affaires et puis maintenant…

Donc vous avez toujours utilisé le même banquier et il vous demandait 10% à peu près à chaque fois.

On nous a toujours demandé 3000 euros.

Je vous dis, la prochaine fois qu’il vous fait le coup, tu m’as fait le coup déjà trois fois, je vais aller voir quelqu’un d’autre. Et vous allez voir qu’ils vont être beaucoup plus sympas. Encore une fois, ce n’est pas toujours facile d’engager un bras de fer avec un banquier mais le meilleur moyen d’engager un bras de fer avec un banquier c’est de lui dire, je m’en vais. Vous allez voir là, ils sont beaucoup plus gentils, beaucoup plus cool.

Encore une fois, merci à vous deux. Bonne chance pour la suite. Achetez encore plein d’appartements et puis comme d’habitude en tout cas pour vous je vous dis à très bientôt. Tchao !