Plus facile d'acheter un immeuble qu'un studio

Plus facile d’acheter un immeuble qu’un studio



Gratuit : la 1ère édition « Tout le monde mérite d’être riche »
http://www.olivierseban.com/telechargement-tlmmdr-you-tube

Charles a continué ses investissements en achetant un immeuble de rapport.

Charles, j’aimerais que tu nous dises qu’est-ce que tu as fait après avoir acheté ton studio.

J’ai acheté un petit immeuble de six appartements et six box en Bretagne. Comme j’habite à Paris, j’ai beaucoup vu à distance et suis allé visiter seulement le jour où j’avais signé le compromis. Il y avait déjà six locataires en place. Des petits travaux de rénovation sont à prévoir. Le tout me rapporte 2015 € par mois. Si j’enlève la taxe foncière, la gestion locative, le crédit de 1250 € et les petites charges, il me reste encore 450 € par mois sans rien faire.

Sur ton immeuble, tu m’as dit qu’il y avait un terrain.

C’est la cerise sur le gâteau ! J’avais acheté l’immeuble pour la rentabilité ; 10% affichés et 11,5% après l’achat. Lors de la visite, l’agent immobilier m’a informé que c’est un bien d’une SCI qui voulait s’en défaire avec deux parcelles. Donc une parcelle avec mes revenus locatifs de 2000 € et l’autre parcelle de 900 m² en cadeau mais évaluée à 70 000 € par l’agent immobilier.

Juste la parcelle ? Tu as payé combien pour l’immeuble ?

211 000 €. Après calcul, le prix de revient est à 140 000 € mais ça explose au niveau de la rentabilité … Bizarrement, c’était plus facile d’acheter l’immeuble que le studio parce que sur mon premier achat, il y avait eu pleins de peur… En plus, l’avantage c’est que les rentabilités sont meilleures et il y a moins de monde dessus.

Ils sont souvent occupés et le jour où tu prends les clés, tu as déjà les loyers qui tombent et tu connais déjà le montant des loyers… Le problème, quelque fois quand vous allez dans une agence, ils ont l’habitude de vous vendre un appartement avec un montant surévalué des loyers « sans faire exprès ».

Donc il me reste 450 € quand tout est payé et je pourrai encore gagner 600 €.

Sans compter la parcelle que tu pourrais revendre. Tu pourrais imaginer plein de choses.

Pour l’instant, je ne sais pas trop ce que je vais faire. Je pourrais revendre à 70 000 € net sachant que l’agent immobilier prend encore une commission donc, je pourrai potentiellement le vendre plus cher. J’ai eu envie de couper parce que deux parcelles, forcément, je vends plus cher au m². Je vais garder pour moi une parcelle pour faire des box et augmenter la rentabilité, et l’autre pour avoir un peu de cash. Pour l’instant, je ne suis pas pressé puisque l’immeuble me rapporte déjà de l’argent. Je suis professionnellement parlant pris dans plein de choses. En fin d’année, j’optimiserai cette partie de terrain.

Tu as acheté l’immeuble après avoir acheté le studio. Est-ce que tu vas t’arrêter là ou faire autre chose ?

Si on gagne à un jeu, on a envie de continuer et rejouer. Si on perd, par contre, forcément, on n’a plus envie de jouer. Tout se passe bien pour moi et je n’ai pas envie de m’arrêter là. Je vais optimiser ce que j’ai déjà acheté et une fois que j’aurai tout mis en place, je pourrai me lancer à autre chose.

Ce qui est incroyable, tu le verras et peut-être même que tu as commencé à le sentir, l’immobilier c’est une drogue car au final, on se dit que ce n’est pas si difficile que ça. Evidemment, je suis en train de vous dire ça parce que je vends mes formations, mais je ne peux pas vous dire le contraire. C’est véritablement une drogue parce qu’on voit que c’est facile, on gagne de l’argent et on ne pense qu’à recommencer. Mais il faut apprendre à faire les choses prudemment pour ne pas se planter. Tu as un dernier conseil à nous donner ?

Formez-vous et ne lâchez pas. Gardez la motivation et ne laissez votre entourage vous casser. Allez-y. Soyez tenace !

La ténacité est un élément déterminant. Il y a une autre vidéo où je suis avec quelqu’un qui s’appelle Francisc et qui sait vraiment ce qu’est la ténacité après avoir fait 15 banques avant d’avoir trouvé une banque qui lui accorde un crédit. Il a été au bout de ses rêves mais il est resté très motivé, et il a eu son crédit et a pu acheter son appartement « bonne affaire ». Charles, merci pour ce témoignage ! Merci à vous ! Inspirez-vous et faites les choses et surtout, encore une fois, bougez-vous le derrière !