Rénovation d'appartement : TRES grosse gaffe immobilière

Rénovation d’appartement : TRES grosse gaffe immobilière



▶︎ Gratuit : la 1ère édition de mon best seller « Tout le monde mérite d’être riche »
http://www.olivierseban.com/telechargement-tlmmdr-you-tube
========
C’est Olivier Seban, l’expert immobilier. Aujourd’hui, je ne suis pas l’expert immobilier, je suis le gaffeur immobilier, pourquoi ? Parce que j’ai fait détruire un appartement qui ne m’appartenait pas.

Voilà l’histoire, j’ai acheté un plateau dans un immeuble pour y faire bien sûr des appartements. Je vais diviser ce plateau en plusieurs appartements. Il se trouve que cet immeuble, il est constitué de trois étages. Le premier, le deuxième, le troisième et tous les plateaux se ressemblent. J’ai acheté le deuxième étage. Ça c’est juste pour vous situer le contexte. Puis un jour, on a commencé à regarder un peu plus en profondeur, en détails les travaux qu’il fallait effectuer. On est rentré dans l’immeuble et on avait la clé de tout l’immeuble, de tous les étages. Pour être très précis, j’ai acheté le deuxième et le troisième étage, je vous dis tout.

Vous savez ce qui s’est passé ? On est rentré au premier étage, celui qu’on n’avait pas acheté, parce que c’était le moins bien de tous. On regardait qu’est-ce qu’il fallait casser, comment il fallait le casser pour remettre tout à zéro. On appuyait sur les cloisons, puis on se disait : ça ne va être très difficile, parce que ça ne tenait pas, ce n’était pas des cloisons porteuses, donc c’était assez facile à détruire. Puis, il y a un des ouvriers qui s’est occupé de la démolition, qui commence à tester une des cloisons. Puis, il dit : c’est du carton, ça va descendre tout seul. Pour illustrer ses propos, qu’est-ce qu’il a fait ? Il a commencé à descendre la cloison, à jouer au ping-pong avec son corps. Je vous mettrais une vidéo à la fin, vous allez voir, on l’a filmé en train de démolir la cloison. Le problème, là je pense que vous avez compris, c’est que dans l’appartement où on a commencé à démolir, ce n’était pas celui que j’avais acheté. Je vous jure que c’est vrai, c’est pour ça que je suis l’expert gaffeur, le gaffeur immobilier. Croyez-moi, je vous assure que c’est vrai. On a commencé à détruire un appartement qui ne m’appartenait pas.

C’était juste une anecdote. Si vous attendez quelques instants, je vais vous montrer la démolition de la cloison. Moquez-vous de moi, vous avez raison, j’ai fait une gaffe, on a réparé le dégât. J’espère que ça ne se reproduira pas.

Voilà, c’était Olivier Seban le gaffeur immobilier. Puis comme d’habitude, je vous dis à très bientôt ! Tchao !