Les 4 étapes indispensables pour vendre un bien immobilier

Pour vendre un bien immobilier, vous devez obligatoirement vous poser quelques questions, car elles orienteront vos décisions. Nous vous conseillons dans les différentes étapes susceptibles de composer votre projet.

Vendre un bien immobilier avec une agence est beaucoup plus simple

Votre demeure (appartement ou maison) ne répond plus à vos demandes, vous avez donc choisi de vous séparer de celle-ci. Toutefois, vendre un bien immobilier n’est pas une activité simple, vous devez déjà savoir si vous êtes prêt à réaliser cette tâche en solitaire ou si vous avez le souhait de vous rapprocher d’une agence immobilière. Un vrai savoir-faire est indispensable, car vous devez jongler avec quelques problématiques que ce soit la relation avec le client, les législations en vigueur, la négociation du prix, les tendances du marché… Cela demande un investissement important qui peut être supprimé grâce à un agent immobilier en choisissant l’une des deux formules :

  • Le mandat simple vous permet de confier la vente de votre bien à plusieurs agences
  • Avec le mandat exclusif, une seule agence pourra s’occuper de la vente

Certes, il y aura des frais supplémentaires occasionnés par cette gestion, mais c’est un gage de sérénité. Vous déléguez cette tâche quelque peu laborieuse. De plus, une agence immobilière offre une visibilité beaucoup plus importante.

L’estimation du prix de vente est une étape primordiale

Une stratégie de vente s’articule obligatoirement autour de l’estimation du prix. Pour cela, plusieurs aspects sont à prendre en compte à savoir la situation géographique, les équipements, l’exposition, la composition, la proximité des commodités… Étudiez également les tendances du marché en regardant les annonces immobilières présentes à proximité de votre demeure. En comparant le niveau de qualité, vous pourriez déjà avoir une première idée concernant le meilleur prix. Pour l’estimation, plusieurs plateformes vous accompagnent dans cette démarche, mais elles ne remplaceront pas les compétences ni les connaissances d’un agent immobilier. Le fait de vendre un bien immobilier à Paris, Marseille, Lyon ou Rennes ne nécessitera pas des qualités identiques.

Vous pouvez même demander les services d’un notaire qui effectuera une estimation gratuite de votre maison ou de votre appartement.

N’oubliez pas les fameux diagnostics immobiliers

Vous devrez bien sûr réaliser quelques photos et rédiger une annonce susceptible de donner cette envie irrésistible de découvrir ce bien immobilier. Mettez donc en valeur tous les points forts et les performances énergétiques. Les investisseurs et les acquéreurs s’attardent sur les diagnostics obligatoires (plomb, amiante, termites, gaz, électricité, pollution et les risques naturels et technologiques). C’est toutefois le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) qui sera au cœur des attentes. L’acheteur connaît les consommations pour chacune des énergies ainsi que les émissions.

Impossible de transmettre des informations sans qu’elles soient validées, un diagnostiqueur certifié sera donc indispensable pour cette étape. Elle est importante, car elle impacte aussi le prix de vente. Les acquéreurs auront une nette préférence pour les biens isolés dont les performances énergétiques se rapprocheront d’un logement économe.

Rendre votre bien immobilier parfaitement neutre pour faciliter la vente

Vous devez désormais préparer votre demeure pour les futures visites. L’éventuel futur propriétaire doit se projeter dans ce salon, cette salle à manger, ce jardin, cette terrasse. Il sera donc préférable de supprimer les effets personnels tout en privilégiant un univers épuré avec le moins de meubles. À ce stade, la vente de votre bien immobilier est lancée, s’il présente des avantages, il pourrait attirer facilement le regard des acquéreurs. Certaines régions pour la vente sont beaucoup plus attractives, c’est le cas pour Marseille, Lyon ou Paris. De ce fait, vendre un bien immobilier dans une zone où la demande est forte reste assez simple.